L'EFT et la TAT sont des techniques de psychologie énergétique qui visent la déprogrammation des mémoires traumatiques et la désensibilisation des émotions négatives.



Comment ça marche ?

En portant notre attention sur le souvenir ou les émotions douloureuses que nous souhaitons traiter, tout en stimulant différents points d'acupuncture, nous allons rétablir le courant énergétique qui circule dans le corps et ainsi libérer les émotions négatives.

Comme l'acupressure, le shiatsu et toutes les thérapies énergétiques, l'EFT et la TAT utilisent les méridiens et notamment leurs points d'entrée et de sortie pour rééquilibrer le métabolisme et les émotions qui le perturbent.

Tout au long de notre vie, notre cerveau engramme la charge émotionnelle des souvenirs douloureux dont les éprouvés n'ont pu être métabolisés. Notre système limbique va encoder nos expériences négatives en leur attribuant une charge émotionnelle. Plus nos expériences douloureuses sont anciennes, plus elles portent une charge émotionnelle importante.

Lorsque nous revivons une expérience identifiée par le cerveau comme analogique à une situation ancienne vécue comme traumatique, notre cerveau va préparer notre corps à une action de survie. Toutes nos ressources physiologiques vont être déployées afin de faire face au danger. Nos fonctions jugées inutiles par le cerveau, notamment la partie de notre lobe frontal qui nous permet d'analyser et d'évaluer le niveau de danger vont être coupées. C'est en quelque sorte un réflexe conditionné. C'est pour ces raisons que nous pouvons, à certains moments, juger après-coup certaines de nos réactions surdimensionnées ou inadaptées à la situation.

 

L'EFT et la TAT sont particulièrement efficaces pour la guérison de tout évènement traumatique identifié. Ces techniques peuvent être d'une efficacité remarquable. Pouvant être utilisées de manière autonome, elles contribuent à permettre la régulation et la gestion des émotions.

Toutefois elles peuvent ne pas convenir à tout le monde. Le fait qu'elles nécessitent l'utilisation d'un protocole peut sembler rébarbatif à certains.

 

 

L'EFT

L'EFT, émotional freedom technique, technique de libération émotionnelle, a été mise au point par Gary Craig dans les années 1990, à partir des travaux du psychologue Roger Callahan.

En EFT, il s'agit de tapoter avec deux doigts certains endroits du visage, du corps et des mains en des points bien spécifiques, tout en verbalisant l'émotion douloureuse ou les aspects du souvenir douloureux que l'on veut traiter. C'est en combinant en simultané l'exposition aux émotions éprouvées et la remise en route de la circulation énergétique que la désensibilisation se fait. On crée en quelque sorte un court-circuit dans le cerveau qui déprogramme l'association du souvenir à un traumatisme et un danger. La réussite de l'EFT réside dans la précision du ciblage de l'émotion ou du souvenir à traiter. Et pour ne pas avoir revivre des émotions trop pénibles, on va procéder par paliers, en se rapprochant progressivement des zones "sensibles". Un certain nombre de techniques permettent cela.

 

 

La TAT

La TAT (Tapas Acupressure Technique) a été découverte et conceptualisée par Tapas Flemming, acupunctrice, au cours de sa pratique. Contrairement à l'EFT où l'on va effectuer une série de tapotements tout en verbalisant ce qui fait difficulté, il va s'agir en TAT de se centrer sur le problème en début de protocole. Le protocole consiste ensuite à faire une pose avec ses mains sur des points précis de la tête et du visage, tout en répétant un certain nombre de phrases, dans une intention de guérir de son problème.

La TAT agit de la même manière que l'EFT, le couplage de la remise en circulation de l'énergie avec l'intention portée sur le problème et sa guérison crée une désensibilisation au problème.

La force de la TAT est qu'elle permet de résoudre des difficultés sans avoir à connaître nécessairement leurs origines ni leur détails.