La Théorie Polyvagale

La Théorie Polyvagale (TPV) a été élaborée par le docteur Stephen Porges dans les années 90.

 

 La Théorie Polyvagale décrit le rôle prépondérant que joue notre système nerveux autonome dans les états de stress et les émotions. 

 

La neuroception et les réponses de survie

Le bug

Autonome

Les perspectives

La théorie polyvagale dans ma pratique

 

La neuroception et les réponses de survie

La neuroception est un terme inventé par S.Porges, qui désigne l’activité de détection d’indices de sécurité ou du danger qu’exerce notre système nerveux autonome.

Si notre neuroception détecte plus d’indices de danger que de sécurité, notre système nerveux autonome va immédiatement déclencher une réponse de survie : combattre ou fuir, ou si ce n’est pas possible : immobilisation, figement. 

 

Le bug

Le bug, c’est que dans la majorité des cas, ce qui est perçu comme un danger ne l’est pas en vrai, et pourtant notre système nerveux autonome déclenche une réponse de survie.

 

Pourquoi ?

  • D’une part parce que notre système nerveux autonome ne connaît que deux alternatives : danger ou sécurité

  • D’autre part parce que ce qui est perçu comme un indice de sécurité ou de danger par notre neuroception va dépendre de ce qui a été encodé dans nos expériences précoces et nos mémoires cellulaires, c’est-à-dire dans un autre contexte qui n’a souvent rien à voir avec notre réalité actuelle. 

 

Autonome

Nous parlons bien de système nerveux autonome, c'est à dire que notre système nerveux fonctionne indépendamment de notre conscience et de notre volonté.

 

L'activité de neuroception et de réponse aux indices de danger et de sécurité n'échappe pas à cette loi de la nature.

  

Rajoutons à cela que si nous sommes déjà en état de stress, nous manquerons de clarté et de discernement, et cela augmentera la propension de notre système nerveux autonome à percevoir du danger ou de la sécurité là où il n’y en a pas.

 

Les perspectives

 

La bonne nouvelle, c’est que nous avons la possibilité de ne pas nous faire embarquer par ce que nous raconte notre corps via notre système nerveux autonome, sous l’emprise d’une perception erronée de danger ou de sécurité. 

Mieux connaître notre système nerveux autonome

Si nous apprenons à mieux connaître comment notre système nerveux autonome fonctionne, à quoi il réagit, et comment il réagit, nous serons moins dupes des signaux de notre corps, nous pourrons alors percevoir les situations autrement que d’une manière binaire et pourront reprendre la main en ayant une réponse plus adaptée aux situations de la vie.

 

La régulation

Le processus qui permet de sortir d’un état de stress à un état de sécurité s’appelle la régulation.

Il est dit que lorsque nous sommes dans un état de sécurité, nous sommes régulés.

Il existe beaucoup d'outils et de moyens qui permettent de se réguler et favorisent cet état de régulation.

 

La Théorie Polyvagale dans ma pratique

La Théorie Polyvagale est transversale à toutes les pratiques de psychothérapie, et de mon expérience, éclairer les mécanismes psychologiques avec la Théorie Polyvagale permet bien souvent de faire beaucoup de raccourcis.

 

J’utilise la Théorie Polyvagale dans ma pratique, comme un support aux autres pratiques et outils que je mobilise. 

 

J’anime des conférences et des ateliers en ligne qui permettent d’approfondir la Théorie Polyvagale et de pratiquer des exercices qui visent à mieux connaître son système nerveux autonome et à apprendre à se réguler.